Les principaux types d’hypnose : Classique, Ericksonienne, Nouvelle et PNL et Auto-hypnose


On a tous entendu parler d’hypnose mais il est difficile de comprendre comment elle agit et qu’elles sont les différentes subtilités de cette spécialité qui intervient directement sur notre esprit. Quels sont les différents types d’hypnose que l’on peut pratiquer? Quelles en sont les différences? Comment choisir celle qui nous convient le mieux? Nous essaierons de répondre à toutes ces questions dans cet article aussi simplement que possible afin que vous puissiez découvrir ce type de thérapie qui peut se révéler très efficace comme par exemple lors de phobies, d’anxiétés ou encore très souvent utilisée dans une démarche d’arrêt du tabac sans médicaments.

Hypnose classique

C’est la plus ancienne technique d’hypnose datant de 1841.
Elle est très pratiquée dans les spectacles : cette hypnose est dirigiste et autoritaire. Elle donne des ordres au patient pour le mettre en état hypnotique et pouvoir lui faire faire certaines choses. Ce type d’hypnose s’adresse au patient de manière directe : le patient comprend parfaitement le concept, la notion qu’on lui fait passer et il a l’impression de prendre une décision alors que c’est le praticien qui lui suggère l’idée.

Le thérapeute va droit à la problématique, n’utilise pas de métaphores ou de suggestions détournées : la personne voit alors son comportement évoluer dans le positif.
L’inconvénient de cette technique réside dans le fait que tous ne sont pas sensibles à cette pratique : certains sont résistants aux suggestions si le contexte ou la phrase employée n’est pas la bonne.

Hypnose Ericksonienne

Elle découle de l’hypnose classique et est plus récente car elle a été créé en 1930 et se veut très différente dans les termes utilisés lors de la séance.
Même si elle reste dirigiste, le choix des mots est beaucoup plus précis et subtil que dans l’hypnose classique ce qui la rend plus douce en apparence.
Ce mode d’hypnose se retrouve beaucoup dans le domaine médical et psychiatrique. Le thérapeute s’adresse à l’inconscient du patient pour résoudre sa problématique, il joue un rôle d’accompagnant et considère que le patient est capable de trouver lui même les solutions.
C’est cette méthode qui donne apparemment les meilleurs résultats auprès des fumeurs lors du sevrage tabagique.

Hypnose nouvelle et PNL

La nouvelle hypnose est une combinaison de l’hypnose Ericksonienne associée à la PNL (programmation neurolinguistique). C’est une technique beaucoup plus douce que l’hypnose Ericksonienne : en effet on donne la parole au patient.
Ces deux méthodes associées s’articulent autour des réactions des patients plutôt qu’aux origines des comportements de celui-ci et elle supposerait qu’on peut traiter tous les patients. La PNL est une thérapie dite brève qui part du principe que les personnes qui réussissent dans la vie ont des comportements similaires. L’idée est donc de comprendre quel est le meilleur comportement à adopter plutôt que le pourquoi de l’échec. L’hypnose vient accentuer les effets de la PNL notamment en s’adressant à l’inconscient.

Auto hypnose

C’est un moyen pour le patient de faire lui même sa séance d’hypnose et d’accéder directement à son inconscient sans thérapeute. Chacun est capable de se mettre en état hypnotique dans les mêmes conditions qu’avec un professionnel.
Le patient peut alors traiter toutes les problématiques qu’il souhaite, dans la mesure ou il s’en sent capable et qu’il obtient des résultats. Il peut même combiner l’auto hypnose à d’autres thérapies complémentaires comme l’acupuncture pour augmenter les effets bénéfiques.

L’auto hypnose permet à la personne de gérer ses émotions et donc de mieux vivre certaines situations inconfortables comme du stress, de l’anxiété, des phobies ou encore un manque de confiance en soi. Peu importe où la personne se trouve et le contexte, elle peut alors faire une séance d’auto hypnose et se sentir bien.

Hypnose humaniste

C’est un courant d’hypnose assez récent (années 2000) qui est très différent des autres courants d’hypnose. L’hypnose humaniste repose sur l‘état de pleine conscience du patient et de son implication dans la séance. En effet, lors de la séance, le patient est complétement réveillé : on ne parle plus d’état de conscience modifié puisqu’on ne cherche plus à le modifier. On parle même de l’état de conscience augmentée.
Pour y arriver, on applique une méthode très simple que l’on utilise habituellement lorsqu’on veut réveillé un patient dans un état de conscience modifié. Lorsque l’on est déjà éveillé, notre état de conscience est alors augmenté.

En pratique, lorsqu’on sort de ce genre de séance, on est alors rempli d’énergie, on se sent en pleine forme, comme après une bonne nuit de repos. Ce type d’hypnose va nous permettre de comprendre la cause de nos problèmes et d’agir directement dessus.
On peut donc utiliser cette d’hypnose pour à peu près tous les problèmes que l’on rencontre :

  • physique
  • psychique
  • émotionnel
  • etc…

Ce courant fait appel à des images et/ou une visualisation que l’on va associer à des ressentis ou à des émotions. C’est le patient qui va les choisir et le thérapeute va pouvoir les utiliser pendant la séance afin de transformer les problèmes et agir en profondeur sur leur cause.
La grande différence par rapport a l’hypnose classique réside dans le fait que c’est le patient qui fait le travail et qui agit sur lui même. La personne prend conscience de son fort intérieur, elle apprend à se connaitre et à se maitriser.

Synthèse des différents types d’hypnose

Vous voici plus informé sur les différents types d’hypnose que l’on peut pratiquer. L’hypnose classique et la plus ancienne est utilisée dans le monde médical, en cabinet et aussi lors de spectacles.
L’hypnose Ericksonienne se retrouve beaucoup dans le monde médical et psychiatrique en raison de son coté dirigiste qui ne fait pas la place au doute pour le patient à l’inverse de l’hypnose humaniste qui se fait en pleine conscience et c’est alors le patient qui trouve les solutions à ses problèmes.
La nouvelle hypnose quand à elle, combine l’hypnose Ericksonienne et la PNL en agissant sur le comportement du patient et non sur la cause du problème.
Enfin, l’auto hypnose permet à chacun de se trouver en état de conscience modifié pour agir sur la problématique à l’aide de visualisations et d’auto suggestions pour résoudre le problème.

Autant de différences dans les méthodes qui vous permettront peut être de choisir celle qui vous convient le mieux et qui pourrait vous aider dans votre quotidien.

Publié le 17 septembre 2018