L’usage du vernis permanent est-il sain pour la santé ?


À l’approche de Noël, vous avez peut-être songé à compléter votre gamme de maquillage avec du vernis permanent. De nos jours, il est possible de faire chez-soi la pose de ce vernis spécifique. Mais l’utilisation d’un vernis permanent et d’une lampe UV sont-ils bons pour notre santé ? Voyons s’il existe un danger avec le vernis permanent.

Une lampe UV pour catalyser le vernis

De nos jours, la longue tenue est en vogue et cela touche également le secteur du maquillage et plus particulièrement le vernis. Aujourd’hui, il est possible de réaliser à la maison la pose d’un vernis permanent ou semi-permanent sans vous rendre en institut de beauté ou un institut d’onglerie.

Pour profiter de la pose longue durée d’un vernis, il est nécessaire de s’équiper d’une lampe UV, qui permettra de catalyser le vernis gel que vous déposerez sur vos ongles. Afin de vous accompagner dans votre choix d’une lampe UV, consultez le site beautecritique.fr, qui vous propose un comparatif complet des meilleures lampes UV disponibles dans le commerce.

Cette longue tenue a-t-elle des conséquences pour notre santé ?

Pour profiter d’une longue de tenue, en plus d’un sèche ongles émettant une lumière UV, il vous faudra utiliser un gel spécifique. Tout l’avantage de ce gel est qu’il permet de conserver des ongles vernis pendant plusieurs semaines. Mais le danger réside justement dans cette durée. Lorsque la pose est trop longue, cela va étouffer l’ongle car il ne pourra plus « respirer » naturellement.

Afin d’éviter tout désagrément de l’ongle, il est conseillé de retirer le vernis permanent ou semi-permanent au bout de trois semaines maximum et au maximum d’acheter des cosmétiques Bio.
Si vous dépassez ce délai, vous pourriez avoir des ongles qui deviennent mous, très fragiles et le pire qui pourrait vous arriver est l’apparition d’une mycose. Mais ne vous inquiétez pas, en respectant la pose maximale de 2 à 3 semaines et un temps de repos, vous ne risquerez rien.

L’utilisation des lampes UV est-elle dangereuse ?

L’appareil permettant de sécher chaque couche de gel émet une lumière UV. Pour un séchage efficace, il est nécessaire d’exposer ses ongles quelques minutes sous ces lampes afin de catalyser le gel et le durcir. Une étude datant de 2013 évoquait certaines risques associés à l’utilisation de certaines lampes.

Dans ces résultats, l’étude préconisait l’application d’une crème solaire d’indice de protection au minimum SPF 15 avant de présenter ses mains sous le sèche ongles UV. D’autres spécialistes ont des avis qui divergent et indiquent que le risque en s’exposant sous cette lampe UV est extrêmement faible du fait de la durée et de la faible puissance des lampes utilisées. Dans tous les cas, pour davantage de précaution et pour les peaux sensibles, pensez à appliquer une crème solaire avant la manucure ou à vous protéger de gants spécifiques anti UV.

Publié le 13 décembre 2019