Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire?


L’incontinence urinaire se traduit par une perte involontaire d’urines le jour ou la nuit. Ce symptôme est plus fréquent avec l’âge, mais il n’y a pas que les personnes âgées qui peuvent en souffrir. Dans cet article, nous allons passer en revue les causes d’une incontinence urinaire ainsi que les symptômes pouvant apparaître chez les personnes souffrant de ce trouble.

Les causes d’une incontinence urinaire

Plusieurs types d’incontinences urinaires peuvent être distingués :

  • L’incontinence d’effort est la forme la plus courante chez les femmes. Elle se traduit par une faible perte de quantité d’urine due à une pression sur la vessie causée par un éclat de rire, un éternuement, un effort physique…
  • L’incontinence urinaire d’urgence : le simple fait de penser à uriner, de marcher ou d’entendre de l’eau couler peut entraîner une perte d’urine, parfois importante.
  • L’incontinence urinaire mixte qui associe très souvent les deux sortes d’incontinences précédentes.
  • L’incontinence urinaire par regorgement qui se traduit par un trop-plein d’urine dans la vessie. Cette dernière peut laisser échapper de l’urine de manière incontrôlée.
  • L’incontinence fonctionnelle : des troubles mentaux ou physiques peuvent empêcher une personne d’aller aux toilettes.
  • L’incontinence totale : les personnes souffrant de ce trouble ne peuvent pas contrôler leur vessie. Elles doivent faire face à un écoulement continu d’urine le jour et la nuit.

Selon le type d’incontinence, les causes de ce trouble peuvent varier. Parmi elles, il y a un affaiblissement des muscles du plancher pelvien situés dans le bas du bassin. Leur rôle ? Ils maintiennent la vessie en place et gèrent l’évacuation de l’urine et des selles.

Certaines femmes peuvent également souffrir d’une descente de la vessie. Ce problème apparaît dès lors que les tissus entre le vagin et la vessie sont faibles ou étirés. Conséquence : le contrôle de la vessie devient plus difficile.

D’autres causes peuvent également entraîner une incontinence urinaire. En effet, certaines personnes peuvent souffrir d’un trouble de la prostate ou d’un tout autre problème de santé entraînant une impossibilité de se retenir d’uriner. Si vous souffrez d’incontinence urinaire, vous pouvez utiliser une couche anatomique pour être protégé à tout moment.

Les facteurs favorisant l’incontinence urinaire

Ce trouble est favorisé par certains facteurs : l’obésité et le surpoids, une grossesse, la ménopause, une toux chronique, la prise de certains traitements, une constipation chronique, une baisse de la mobilité, une activité physique intense, une forte consommation d’alcool, de caféine, de tabac…Pas de panique, il est possible de conserver une bonne santé après 60 ans!

Les symptômes d’une incontinence urinaire

Une incontinence urinaire se traduit par des fuites incontrôlées et involontaires d’urine. Lorsqu’elle n’est pas traitée, l’incontinence urinaire peut être très dérangeante au quotidien et perturber la vie des personnes en souffrant. Elle peut aussi entraîner des infections urinaires répétitives, mais également des rougeurs autour de la partie génitale et sur la peau.

Aujourd’hui, ce problème est tabou et peu de personnes osent en parler à leur médecin. En se taisant, elles se privent pourtant de traitements pouvant résoudre leur problème. Si vous souffrez de cette maladie, n’hésitez donc pas à en parler, c’est important !

Certains gestes peuvent également prévenir l’incontinence urinaire. Il est notamment déconseillé de trop boire le soir et de pratiquer des sports ayant tendance à forcer sur le périnée (saut, course à pied, volley-ball, séance de musculation intense…). Vous pouvez cependant muscler votre périnée pour renforcer son tonus et ainsi mieux contrôler l’émission d’urine. Autre conseil : diminuez votre consommation de café, de thé et d’alcool, car ces boissons augmentent l’envie d’uriner.

Si vous souffrez d’incontinence urinaire, il est important d’en parler à votre médecin afin qu’il vous prescrive un traitement adapté. C’est important pour éviter l’apparition d’autres problèmes plus importants. Vous pouvez également mettre en place nos conseils pour prévenir l’apparition de cette maladie.

Publié le 25 juin 2019