La douleur de pied : 10 causes fréquentes


Parmi les adultes, près des deux tiers des citoyens français souffraient en 2015 de douleurs aux pieds. Cette proportion est regrettable car un grand nombre d’entre eux auraient pu éviter cet type de pathologie. La meilleure méthode pour résoudre ce problème est de prévenir le mal. Toutefois, le problème est que la plupart des personnes ne savent quels sont les précautions à prendre. C’est pourquoi, vous allez apprendre ci-dessous les causes de ces maux les plus fréquentes. Vous allez aussi savoir comment les éviter ou les soigner dans la plupart des cas.

Les fractures de stress ou fractures de fatigue

Plusieurs français qui ont mal au pied souffrent en réalité d’une fracture de fatigue. Dans d’autres textes sur le même sujet, vous pourrez retrouver cette même cause sous un autre nom : la fracture de stress.
Cette douleur arrive quand pendant une longue durée, une personne exerce une pression de manière continuelle sur la même partie du pied. Elle est généralement située au niveau des 5 os de grande dimension que les pieds possèdent. Ils sont appelés « os métatarsiens ». C’est l’une des causes les plus complexes car, la plupart du temps, l’on ignore la douleur au moment où elle survient. La solution est de consulter un pédologue et de se reposer longtemps.

Le problème d’ongles incarnés

Dans ce cas, la souffrance vient du bord de ses ongles d’orteil. Pour certaines personnes, la cause de ces douleurs est génétique. Toutefois, si vous pratiquez fréquemment un sport, il faut noter que vous serez plus exposé au risque d’avoir des ongles incarnés.
Le fait que votre paire de chaussure puisse serrer excessivement vos pieds, que vos ongles puissent se casser et que vous vous appuyez vigoureusement sur vos orteils est ce qui augmente le risque spécifique chez les sportifs. Pour vous soigner, le podologue devra retirer la partie de l’ongle qui se développe dans l’orteil. Ensuite pour lui permettre de pousser normalement, il le limera.

Les douleurs dues aux crampes

Quand une crampe se déclenche, vous avez l’impression que l’un des muscles de votre corps est en train de se creuser. Le problème peut disparaître rapidement, ou, après plusieurs minutes de peine.  Le baume du tigre peut vous soulager en cas de crampe.
Le pied en réalité se contracte subitement de manière involontaire. La meilleure méthode pour éviter les crampes est de boire suffisamment d’eau et de toujours absorber des éléments nutritifs divers.

Les douleurs liées aux ampoules

C’est l’un des problèmes auxquels peu de personnes échappent. Il faut savoir que les ampoules peuvent très facilement s’irriter, surtout pour les personnes qui ne recouvrent pas leur pied de chaussettes et dont les chaussures sont en cuir. Le frottement ente le cuir de la chaussure et la peau du pied crée l’ampoule.
Pour éviter ce problème, vous devez porter des paires de chaussures correctement ajustées et toujours avec des chaussettes. Si vous courrez vous pourrez avoir des ampoules même si vous portez des chaussettes. Pour vous en débarrasser, il faut stériliser une aiguille. Pour la stérilisation, vous pouvez utiliser une bouteille d’alcool à friction, mais aussi de l’eau bouillante. Il faut transpercer l’ampoule de la gauche vers la droite ou dans le sens inverse. Mais jamais du haut vers le bas. Cela va libérer le liquide. Frottez l’ampoule dégonflée avec un antibiotique. Ensuite il faut faire un pansement hermétique autour de l’ampoule.

Les douleurs dues aux fasciites plantaires

Comme nous le savons tous, si un tissu de votre corps subit une pression, il se peut que vous remarquiez un gonflement ou une inflammation. Le nom de ce type de problème peut vous inquiéter. En réalité, il est très connu et arrive souvent chez certains sportifs dont les avants de pieds subissent beaucoup de pressions. En fait, les sportifs le font pour pouvoir se propulser en avant. C’est pourquoi le fascia plantaire est douloureux et subit des inflammations. La solution est la réduction du temps pendant lequel la pression est exercée sur cette zone du pied. Par exemple si vous jouiez au tennis 5 fois par semaine, ne le faites désormais qu’une à deux fois par semaine. Deux fois par jour, placez en dessous de la voûte plantaire, une bouteille contenant de l’eau glacée.

La douleur due à l’utilisation de chaussures qui ne vous conviennent pas

Bien que certaines paires de chaussures ne soient pas confortables, mais parce qu’elles sont belles ou juste être à la mode, nous les portons quand même. La douleur vient du fait que les pieds supportent tous les jours des contraintes (quand les pieds sont à l’étroit par exemple). Si cela continue sur une longue période, vous allez souffrir d’un méta tarsalgie : l’avant de votre pied sera douloureux. À chaque fois qu’en marchant, vous appuyez sur cette partie du pied, elle vous fera souffrir. Vous n’êtes pas obligé de vous rendre à l’hôpital dans ce cas. Il suffit de laisser le pied se reposer.
Sa compression aussi permet de le soigner. Deux fois par jour, placez en dessous de la voûte plantaire, une bouteille contenant de l’eau glacée. Vous devez aussi utiliser pendant 7 jours, un anti-inflammatoire non stéroïdien. Notez que vous pouvez utiliser à la place de l’ibuprofène. Cela atténuera la douleur musculaire.

Les douleurs dues aux tendinites d’Achille

Dans ce cas, vous allez remarquer un gonflement de vos tendons. Ils peuvent rougir et vous pouvez aussi souffrir d’inflammation. Si vous avez ce problème, la meilleure solution est de consulter le médecin.

Les douleurs aux orteils avec déformation des orteils

Ce type de douleur est très fréquent en France. Les personnes qui se plaignent de maux d’orteils (quand ils se déforment avec le temps) souffrent en général du très connu «oignon». Son nom scientifique est l’hallux valgus. Dans ce cas, la meilleure solution est de consulter le médecin.

Les douleurs sous le talon dues à l’épine du calcanéu

La douleur des personnes qui ont mal à cet endroit de leur pied provient du calcanéum. C’est l’os du talon, sous lequel, une « épine » commence à apparaître. C’est pourquoi, les personnes ont l’impression qu’elles ont marché sur un clou à chaque fois que leur talon est posé sur le sol. Si vous avez ce problème, la meilleure solution est de consulter le médecin.

Les douleurs au niveau de la cheville dues à l’arthrose

Il est fréquent que des personnes qui se plaignent de douleurs à la cheville souffrent d’arthrose. Elle est presque toujours causée par des blessures qui se sont répétées. L’on peut donner l’exemple de footballeurs qui se sont foulés la cheville à de nombreuses reprises. La meilleure solution est de consulter le médecin.

Les douleurs par endroit

Les douleurs au niveau des pieds sont généralement dues à un choc violent, une fatigue musculaire, une infection, une inflammation ou encore une maladie articulaire. Toutefois, vous pouvez en souffrir à divers endroits du pied notamment au-dessus du pied comme en dessous mais également sur les côtés.

Principales douleurs du dessus du pied

Parmi les douleurs ressenties au-dessus du pied, les plus fréquentes sont celles liées à la tendinite. Comme nous l’avions dit précédemment, la tendinite est une inflammation, cependant elle est due non seulement à une sollicitation excessive du tendon mais également à des micro-traumatismes répétés.

La tendinite se traduit par une vive douleur ressentie uniquement durant un déplacement. Dès lors que vous êtes au repos, la douleur à tendance à se calmer puis revient quand vous serez en mouvement. Elle est remarquée également par une légère enflure ou un gonflement sévère. Vous avez la possibilité de soulager définitivement la douleur en mettant régulièrement le pied dans la glace pendant 10, 15 ou encore 20 mn. Vous pouvez également vous rapprocher d’une pharmacie pour acheter des médicaments anti-inflammatoires pour atténuer la douleur. Par contre, rapprochez-vous d’un médecin soulager définitivement les douleurs.

Principales douleurs du dessous du pied

Les sportifs et les personnes âgées sont les personnes qui souffrent généralement des douleurs en dessous du pied. Elle est due généralement à un traumatisme qui touche l’aponévrose plantaire d’où son nom : l’aponévrosite. Pour inhiber la douleur, vous pouvez masser la zone douloureuse, appliquer de la glace, rouler une balle sous la plante des pieds et surtout éviter les activités qui causent la douleur. Les anti-inflammatoires non-stéroïdiens peuvent être utilisés pour soulager la douleur, toutes fois, son effet est passager. Dans le cas d’une douleur persistante, une intervention chirurgicale est recommandée.

Certains souffrent également de douleurs intenses au talon. Cette dernière est également une inflammation plus précisément une déchirure de la fasciste plantaire. Ce dernier est un tissu qui stabilise la voûte plantaire. La douleur est ressentie en faisant les premiers pas dès le réveil mais s’atténue quelques temps après. Elle récidive uniquement après une période de pause. Il est préférable de consulter un podologue pour bénéficier de soins adéquats.

Pour finir, des douleurs ressenties dans les métatarses sont également dues à la résultante d’une inflammation. Elle est recensée fréquemment chez les sportifs qui pratiquent des entraînements intensifs. Il est donc conseillé de porter des chaussures qui s’ajustent à vos pieds.

Principales douleurs du côté du pied

Dans ce cas précis, vous pouvez subir les douleurs au niveau d’un seul coté ou encore des deux côtés du pied. Elles sont ressenties dès lors que vous pratiquez une activité physique ou encore dès le réveil. Il faudra donc se rapprocher d’un médecin pour avoir la cause exacte de la douleur car elles peuvent être dues non seulement au stress, à la compression du nerf, à une inflammation du pied ou encore à une déchirure. Dès lors que vous passez des examens, vous pourrez bénéficier des traitements adéquats pour soulager la douleur ou y remédier définitivement.

Publié le 27 juillet 2019